Inspiration et astuces

Comment choisir un nom d’entreprise ?

12 août 2020

Vous avez commencé à réfléchir en appliquant différentes techniques pour trouver un nom d’entreprise et vous avez trouvé des options intéressantes. Mais comment choisir le nom parfait ? Est-ce une bonne idée de demander conseil à d'autres personnes ? Et puis à qui ? Lobkey Monster, Mien Kaba et Mic Mac Minuscule vous expliquent comment ils ont tranché.

Un nom rationnel ou émotionnel

Qui est mieux placée qu'une branding agency pour expliquer comment choisir un bon nom ? Jan Verhelst, fondateur d’une telle agence, révèle comment il a trouvé le nom de sa société : « Nous hésitions entre le nom rationnel de MerkMakers (Faiseur de marque), qui explicite ce que nous faisons, et le nom plus émotionnel de Lobkey Monster, qui surprend et suscite des réactions ». Malheureusement, MerkMakers existait déjà en tant qu'agence aux Pays-Bas.

Nous avons donc opté pour Lobkey Monster, la combinaison de ‘lobster’ et ‘monkey’. « Les homards pincent jusqu’à ne laisser que l’essentiel et les singes s'amusent à travailler avec ce qui reste. Accompagné de cette explication, notre nom se retient facilement. Et son côté un peu fou le rend unique. Comme nous sommes actifs dans le secteur de la création, un nom faisant la part belle à l’imagination résonne mieux qu’un nom aux connotations arides. Ce qui ne nous empêche pas de devoir souligner de temps en temps que nous pouvons aussi être sérieux. » (rires)

© Damon De Backer

Jan n'aime pas tester les noms avec les clients, sauf dans le cas d’une entreprise existante, aux clients fidèles, et qui veut changer de nom. « Il est risqué de laisser vos clients décider de votre nom sans leur expliquer la philosophie qui le sous-tend. Si quelqu'un vous dit que votre ordinateur doit recevoir comme nom de marque ‘Poire’, vous serez surpris en tant que client. Il est bien plus important que tous vos employés et partenaires soient derrière le nom. Ce sont eux qui font la promotion de votre produit ou service auprès de la clientèle. »

ll est risqué de laisser vos clients décider de votre nom sans leur expliquer la philosophie qui le sous-tend.

Lobkey Monster

Tenir compte des autres, oui ou non ?

De nombreux entrepreneurs préfèrent interroger leur entourage ou, comme Zalando l’a fait, soumettent un certain nombre d'options à un groupe de discussion. Mais, en fin de compte, c’est toujours vous qui décidez.

Jona Mukabalise a choisi le nom de Mic Mac Minuscule pour ses listes de naissance branchées, de seconde main et écologiques. « Nous avons commencé à associer des mots liés aux enfants, à une consommation responsable et nous avons couché nos idées les plus folles sur papier. Nous nous sommes vite retrouvés avec Mik Mak et Mon, la série flamande pour les petits qui a bercé notre enfance. Et quand nous pensions à l’idée de consommer moins, nous avons pensé au mot minuscule. »

Mais ce n'était pas la seule option de nom. De la liste originale, elle a conservé une liste restreinte de 5 candidats. Ils avaient tous la même sonorité et étaient utilisables dans plusieurs langues. La décision finale a été prise par le biais d'un sondage auprès d'amis et de connaissances du groupe cible adéquat.

Dominique Vieren a également parlé à ses amis du nom de ses sacs faits maison. « Très tôt, j'ai eu le nom de Mien Kaba – mon sac – en tête, un clin d'œil à mes racines de Flandre occidentale. Beaucoup de fabricants de sacs travaillent sous leur propre nom, mais je n'en avais pas envie. Je voulais un nom qui dise ce que je voulais faire, sans trop de ‘blabla’. »

« Le nom a rapidement été adopté par mes amis, même si certains craignaient qu'il ne soit pas assez international. Je ne pensais pas que c'était un problème. Je suis une entreprise unipersonnelle, je ne dois donc pas nécessairement me tourner vers l'étranger. »

Il est temps de prendre une décision

Encore du mal à trancher ? Quelques derniers conseils :

  • En tant que starter, vous n'avez pas d'histoire. Choisissez donc un nom qui l’évoque de manière immédiate.
  • Un nom rationnel traduit littéralement ce que vous faites. Un nom émotionnel nécessite de la clarification. Comme un qualificatif ou une description sous votre nom.
  • Assurez-vous de l’implication de vos collaborateurs. Demandez-leur de voter pour les différentes options ; après tout, ce sont eux qui doivent comprendre et utiliser le nom.
  • Vérifiez immédiatement la disponibilité du nom (y compris les variantes orthographiques) en tant que nom de domaine.
  • Vérifiez si le nom de votre choix n'est pas déjà enregistré en tant que marque. Cela vaut toujours pour l'ensemble du Benelux. S'il existe déjà une société aux Pays-Bas ou au Luxembourg qui porte votre nom, il vaut mieux ne pas l'utiliser.

Et rappelez-vous : il est impossible de tout résumer sous un seul nom, alors osez faire un choix.