7 questions à Philip Du Bois pour la nouvelle année

23.01.2018

Philip Du Bois, administrateur délégué de DNS Belgium, dresse un bilan positif de 2017, une année marquée essentiellement par la ‘virtualisation’ des plateformes d’enregistrement. En 2018, il souhaite que DNS Belgium crée encore plus de valeur ajoutée sur le plan de la sécurité, du service et de la durabilité. Philip est confiant dans le rôle avant-gardiste que joue DNS Belgium dans le monde des noms de domaine.

1. Quelle a été la principale réalisation de DNS Belgium en 2017 ?

Philip Du Bois: “La migration de notre plateforme d’enregistrement des noms de domaine .be vers une plateforme virtuelle a été un projet important en 2017. Nous avons entièrement remplacé notre matériel par une plateforme en cloud. Ce qui fait de DNS Belgium un pionnier dans le monde des registries.”

2. Etes-vous satisfait, vous et DNS Belgium, de l’année écoulée ?

“Certainement! En plus de la virtualisation de notre plateforme d’enregistrement des noms des domaine .be, nous avons également repris  entièrement la gestion de la plateforme des noms de domaine .vlaanderen et  .brussels et porté le tout dans le cloud. Jusqu’au 20 novembre dernier, la gestion de cette plateforme était externalisée auprès de nos partenaires autrichiens  .at. Aujourd’hui, nous maîtrisons entièrement la stabilité, la qualité et la flexibilité de cette plateforme.”

“En tant qu’organisation, nous avons également reçu plusieurs distinctions. Pour notre campagne de marketing ‘Mon idée à moi’ par exemple,  nous avons remporté le Cuckoo Award d’argent récompensant la meilleure plateforme marketing sur le plan du contenu. Et au sein de la communauté CENTR, nos propres agents ont élu DNS Belgium 4ème meilleur registry (sur un total de 50 membres).”

3. Que réserve 2018 à DNS Belgium ?

“En 2018, nous voulons créer encore plus de valeur ajoutée pour nos détenteurs de noms de domaine et pour nos distributeurs. Nous voulons mener à bien plusieurs développements pour encore mieux protéger la sécurité des noms de domaine et les droits de propriété. Nous pensons par exemple à une fonction qui informerait automatiquement les détenteurs d’un nom de domaine lorsque quelqu’un enregistre une variante de leur nom de domaine. Cela pourrait être comparé à une app sur laquelle cette fonction serait activée. Un autre thème de recherche porte sur une procédure permettant de détecter à l’aide de l’intelligence artificielle si un nouveau nom de domaine risque d’être détourné à des fins malintentionnées comme le hameçonnage ou pour la diffusion d’un maliciel.”

4. Quel est l’impact du RGPD sur DNS Belgium ?

“L’impact est assez important étant donné qu’un de nos services les plus utilisés – chercher à qui correspond un nom de domaine donné, notre fameuse fonction  WHOIS  – doit être adaptée pour se conformer au RGPD. Depuis toujours, nous sommes un précurseur en matière de protection de la vie privée, parce que pour nous, cela va de pair avec la qualité et la sécurité et que ces deux éléments sont indispensables pour accroître la confiance du consommateur dans la société numérique. Pour nous, le RGPD est donc plutôt la confirmation d’une approche que nous avons adoptée il y a longtemps déjà, plutôt qu’un obstacle ou une obligation.”

 

5. Comment l’utilisateur internet percevra-t-il les conséquences du RGPD ?

“L’information disponible à propos des détenteurs de noms de domaines particuliers et professionnels sera plus limitée. Celui qui veut savoir à qui appartient tel ou tel nom de domaine ne pourra donc pas obtenir cette information aussi facilement. Mais pour le surfeur ordinaire, cela ne fera absolument aucune différence.”

6. L’année 2017 a surtout été marquée par l’accroissement de la cybercriminalité. Comment  voyez-vous l’évolution de cette menace ?

“Malheureusement, comme la criminalité dans le monde réel, la cybercriminalité ne fera qu’augmenter, elle aussi. Le monde virtuel est toujours en pleine évolution, et les fraudeurs cherchent donc continuellement à se glisser entre les mailles du filet. Ce monde virtuel leur offre sans doute bien plus de possibilités encore que le monde offline. En d’autres termes, à l’avenir, l’internaute devra redoubler de prudence et accorder plus d’attention à la sécurité, car on ne peut pas laisser cette tâche uniquement au législateur.”

“Ce n’est pas aux autorités qu’il appartient de fermer la porter de notre maison lorsque nous partons, ni d’installer un système d’alarme chez nous.  De même, c’est à  l’internaute qu’il appartient de protéger son laptop, son desktop, sa tablette avec un scanner de virus. Nous devons rester vigilants lorsque nous recevons des questions impliquant nos données personnelles par mail ou via les réseaux sociaux. Car dites-vous bien que les pertes financières que vous pourriez encourir lors d’une fraude à l’identité numérique par exemple ne sont pas virtuelles du tout (je pense ici à cette fameuse fraude CEO où quelqu’un qui se fait passer pour le  CEO demande à une entreprise d’effectuer des paiements).”

7. Partout dans le monde, la durabilité occupe une place de plus en plus importante dans les organisations. Comment DNS Belgium envisage-t-elle cette évolution sur le marché des noms de domaine ?

“Depuis deux ans, nous jouons à fond la carte de la durabilité. Nous avons pour mission de créer un monde digital aisément accessible et offrant des chances égales à chacun. Donc, un monde digital durable. Cette société digitale permettra d’utiliser des ressources rares de manière plus efficiente. Durant les prochaines années, nous allons essayer de rallier tous nos partenaires à cet objectif. Nous commençons dès aujourd’hui par une campagne de sensibilisation et de communication et surtout, ce qui est très important, nous montrons le bon exemple. Beaucoup de nos agents nous ont déjà emboîté le pas et mettent actuellement sur pied des programmes de durabilité. Nous ne serons donc pas seuls, loin de là, à montrer la voie.”

CENTR

Council of European National Top-level domain Registries. Le CENTR est une asbl qui soutient les intérêts des « registres de ccTLD ».

WHOIS

Recherche qui fournit des informations sur le détenteur du nom de domaine, l’agent d’enregistrement, le serveur de nom ainsi que des informations sur le statut du nom de domaine.

registre

Organisation qui gère les noms de domaine. Un registre maintient la base de données contenant des informations sur une (ou plusieurs) extension(s) telle que .be, .com, .org, .vlaanderen, etc.

DNS

Domain Name System, littéralement Système de Noms de Domaine. Le DNS est le protocole internet qui assure la conversion entre les noms de domaine et les adresses IP et vice versa.
DNS Belgium
Internet business