Inspiration et astuces

Les allitérations ? Ça s’apprend.

08 juin 2020

Mais qu'ont donc en commun ces serpents qui sifflent sur vos têtes, les bandes dessinées de Bob et Bobette, la politique et la publicité ? Ils font tous appel aux allitérations pour transmettre un message facile à retenir. Une allitération est également une bonne idée comme nom de marque. Bookz&Booze et Friends and Fools vous expliquent pourquoi.

L'allitération est la répétition d'une consonne ou d'un groupe de consonnes dans des mots qui se suivent, produisant un effet d'harmonie imitative ou suggestive. En d'autres termes, la même consonne est utilisée deux fois de suite.« De ce sacré soleil dont je suis descendue », écrivait Racine.

Bookz&Booze

Ief Stuyvaert a travaillé comme rédacteur pendant plus de 25 ans, il connaît donc le pouvoir des mots. Il ne voulait pas concurrencer les librairies existantes de Gand mais proposer quelque chose de différent. Après avoir relu ‘Le maître des illusions’ de Donna Tartt, il a été frappé par le fait qu’il y était beaucoup question d’alcool. Il a rapidement constaté qu’il était possible de faire de chouettes associations entre un écrivain et un certain type de boisson. Amateur de bons verres et de bons livres, il a créé son entreprise il y a deux ans. « Actuellement, la tendance est à l’expérience, au storytelling et à la personnalisation. C’est précisément le cas d’une bonne idée qui vous vient spontanément à l’esprit, sans l’avoir délibérément cherchée. »

Ief a choisi un nom descriptif : Bookz&Booze. Allant ainsi à l’encontre des conseils de son concepteur de logo qui trouvait que ce double ‘z’ faisait trop ‘gadget’. Ief : « Ce nom permet de vraiment construire une marque, ce qui n’est pas le cas de deux mots séparés. Pour moi, il s’agit d’une combinaison inséparable : vous achetez à la fois un livre et une bouteille, que je recommande en fonction de la personnalité du destinataire. Une bouteille de vin, c’est vite oublié. Mais en l’associant à un livre, on se rappellera plus longtemps de votre cadeau. »

L’allitération présente dans ce nom facilite la mémorisation. « Une bonne allitération, pas trop farfelue, fonctionne toujours. Tout simplement parce qu’elle sonne bien. J’en ai tous les jours la preuve quand j’entends les passants prononcer le nom à haute voix. Un jeu de mots incite aussi à pousser la porte d’un établissement. » L’entreprise est située à Gand, mais la moitié de son public, ce sont des touristes. Raison pour laquelle Ief a délibérément choisi l’extension .be pour son site. Ief a d’autres grands projets, tant à Gand qu’ailleurs.

Une bonne allitération, pas trop farfelue, fonctionne toujours. Tout simplement parce qu’elle sonne bien.

Bookz&Booze © KarlBruninx

Friends and Fools

Angelo Medagoda, étudiant en gestion de PME et passionné de surf, a eu l’idée de monter une start-up qui organiserait des activités d’aventure sur mesure. Angelo : « Je rêvais d’un team-building sur l’eau. Mes copains étudiants et moi avons rapidement compris qu’il était possible de compléter cette offre avec d’autres activités sur l’eau, un restaurant flottant par exemple. »

« Nous étions amis et notre idée était folle, le nom Friends and Fools s’est donc imposé naturellement. » Comme quoi il n’est pas toujours nécessaire de chercher bien loin pour trouver un nom. Outre le site web .be, ils ont également enregistré le site dinneronalake.be. « Le site présente notre portfolio », explique Angelo. « Les clients potentiels y découvrent ce que nous leur proposons. C’est notre carte de visite. » La start-up lui a valu une nomination pour le Gentrepeneur Award 2017 ainsi que le soutien de Start it @KBC et de The Birdhouse. Une idée pas si folle que ça, tout compte fait !

Simone a soif ! et les foodtrucks de Frietfiets et Tante Tortilla ont aussi choisi un nom qui comprend une allitération. Envie de connaître les astuces que vous pourriez utiliser pour trouver un nom unique en associant des mots ? Découvrez-les pas à pas, jusqu’à ce vous ayez trouvé le vôtre.