Inspiration et astuces

Coolblue et l’origine du nom d'entreprise

30 août 2021

En 1999, Pieter, Paul et Bart, trois étudiants rotterdamois en gestion d’entreprise, débattaient de la création de leur future entreprise. Le shopping en ligne commençait tout juste à se développer. Ils décidèrent de miser sur cette tendance en lançant Coolblue. Un nom, qui leur permettait de se démarquer très clairement d’un concurrent défaillant.

Ce qui commença comme un rêve est devenu entretemps une entreprise belgo-néerlandaise renommée qui emploie plus de 2500 personnes. Les trois étudiants n’ont jamais été au bout de leurs études. La ‘faute’ au succès aussi énorme qu’inattendu de Coolblue.

Laissez-vous inspirer par la concurrence

Matthias De Clercq, Coolblue country manager Belgique, revient sur l’origine du nom d'entreprise : « Un autre pionnier de la vente en ligne aux Pays-Bas s’appelait Hot-Orange. L’entreprise avait fermé ses portes après quelques années en raison d’un service déficient et peu tourné vers le consommateur.

Pour les étudiants entrepreneurs, Hot-Orange était l’exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire. Le choix du nom Coolblue traduisait leur ambition de s’y prendre tout à fait autrement. Coolblue devait être l’antithèse de Hot-Orange. » Avantage supplémentaire : le nom sonnait bien et avait une consonance internationale. Un plus appréciable.

Des boutiques en lignes spécialisées réunies sous une bannière unique

Si vous cliquiez sur un produit sur la page d’accueil, vous aboutissiez automatiquement sur une des nombreuses boutiques en ligne chapeautées par Coolblue : pdashop.be pour les smartphones, wasmachinestore.be pour les machines à laver, ou camerashop.be pour le matériel photo.

Pourquoi cette approche ? Matthias : « Au début, nous ne nous sommes pas appuyés sur le nom d'entreprise Coolblue. À l’époque, des boutiques séparées étaient une manière efficace d’annoncer sur Google, à présent, ce n’est plus le cas. »

Un seul nom d'entreprise pour tout

Matthias : « Nous avons rapidement remarqué que les visiteurs ne trouvaient pas les autres produits figurant dans notre offre. ‘Je suis content de l’achat de mon GSM, dommage que vous ne vendiez pas d’ordinateurs portables’, nous disaient souvent des clients. Choisir un nom de domaine unique est un choix plus intelligent. Les clients trouvent plus facilement leur route dans nos groupes de produits. Notre marketing et notre branding sont également beaucoup plus efficaces. Les îlots que constituaient les boutiques en ligne séparées nous ont permis de grandir, mais à présent, nous rassemblons tout sous le nom de Coolblue. »

Ancrage Local

Coolblue est actif en Belgique et aux Pays-Bas : il y a un coolblue.be et un coolblue.nl.

Les extensions de pays séparées soulignent l’approche locale. « Pour toutes nos formes de contact avec le client, nous travaillons avec une division belge et une division hollandaise : qu’il s’agisse du service aux clients, de nos magasins, de nos call centers ou des médias sociaux », explique Matthias.

What’s in a (good) name ?

  • Le nom doit être ‘très attrayant’
  • Un nom qui reflète toute une philosophie, c’est très bien, mais souvent cela reste une histoire interne, qui n’intéresse pas beaucoup le client. Par contre, ce qui est excellent, c’est de réussir à traduire dans le nom les valeurs que vous défendez.
  • Votre nom a une consonance internationale ? C’est un atout supplémentaire. Vous ne savez jamais jusqu’où votre rêve peut vous mener.