Inspiration et astuces

Des noms de bières couleur locale

10 septembre 2020

Vous avez imaginé un nom d'entreprise original, vous avez déposé celui-ci en tant que marque et vous avez enregistré le nom de domaine correspondant ? Bravo ! Mais votre travail de création en est-il terminé pour autant ? Eh bien non. Pourquoi ? Parce que vous préférez bien sûr vendre vos produits ou services de manière originale. Dès lors, suivez notre feuille de route et trouvez-leur également des noms qui sortent du lot. Des entreprises très fortes à ce jeu, ce sont les petites brasseries belges qui donnent à leurs bières des noms incroyables. Laissez-vous inspirer par les bières de la Dok Brewing Company (Gand), de la Brouwerij 't Verzet (Anzegem) et de la Brasserie de la Senne (Bruxelles).

On préfère un produit qui se distingue

Vous arrive-t-il de choisir une bière à la carte, uniquement parce qu'elle a un nom qui sort de l’ordinaire ? Vous n'êtes pas le seul (ni la seule d’ailleurs) ! Des noms comme Moose Blues, Golden Tricky et Space Cadet ('t Verzet), Nitro Meet You, Keep On Tripel, White MCA (Dok Brewing Company) ou encore Zinnebir, Stouterik et Brussels Calling (Brasserie de la Senne) parlent à l'imagination. Alex Lippens, fondateur de la Brouwerij 't Verzet : « Donner des noms qui marquent à nos bières, c’est souligner leur caractère créatif. Nous ne voulons pas seulement mettre sur le marché une ‘Verzet blonde’, une ‘Verzet brune’ et une ‘Verzet ambrée’. Chaque bière a son caractère, sa personnalité... et cela doit aussi se refléter dans son nom. » Dimitri Messiaen de Dok Brewing Company : « Aucune de nos bières ne reste en permanence dans la gamme. Nous brassons 2 000 litres de chaque bière, pas un litre de plus. Nous devons donc constamment trouver de nouvelles appellations. Janos, notre brasseur, propose régulièrement le matin à notre équipe une bière à laquelle nous devons donner un nom. Nous réglons la minuterie sur 5 minutes et commençons à lancer des idées. Parfois, ça part dans tous les sens, mais ça aussi, cela fait partie d'un bon brainstorming. »

Chaque bière a son caractère, sa personnalité... et cela doit aussi se refléter dans son nom.

Plutôt local ou international ?

Les bières sont une spécialité locale par excellence. La solution serait-elle de choisir un nom qui reflète ce caractère local ou plutôt un nom reconnaissable au niveau international ? Marta Resmini : « À la Brasserie de la Senne, ce sont nos fondateurs, Yvan et Bernard, qui trouvent les noms, et ceux-ci ont toujours un lien avec Bruxelles. Le nom doit être facile à prononcer si vous voulez commander votre bière dans un bar. D'autant plus que nous avons un public très international. Heureusement, le dialecte bruxellois reste clair en français, néerlandais et anglais ». Dimitri : « Chez Dok Brewing Company, c'est assez différent (rires). Un nom comme ‘Uw Dikke Ma Zit Aan De Zuid’ est imprononçable pour un Italien ». Marta : « Avec un nom comme le nôtre, pas de doute sur l’aspect local de notre travail. Pour nous, ‘Zinnebir’ fait référence à Zinneke, un surnom donné aux Bruxellois. ‘Bir’ au lieu de ‘bière’ est le lien avec le dialecte bruxellois ». Alex : « Nous faisons souvent référence au type de bière dans notre nom : ‘Oaky Moaky’ désigne les barriques dans lesquelles la bière prend son arôme. ‘Super Noah’ fait référence à son caractère belge. En effet, Noah signifie ‘No American Hops’».

Nos noms de bières ont toujours un lien avec Bruxelles. Heureusement, le dialecte bruxellois est facile à prononcer par une clientèle internationale.

Comme ces brasseurs, vous aussi vous aimeriez trouver des noms originaux pour vos produits ? Essayez une de ces techniques.