Nouvelles

DNS Belgium et le SPF Economie neutralisent les sites web frauduleux

19 décembre 2019

Faire des achats en ligne? Rien de plus facile ! En quelques clics, vous faites votre choix parmi une vaste gamme de produits. Commandez et payez... c’est si facile.  Le produit que vous vous êtes offert est livré chez vous… le lendemain. De plus en plus, les consommateurs font confiance aux transactions en ligne. Les fraudeurs aussi malheureusement ! Le nombre de fausses boutiques en ligne ne cesse d’augmenter : vous achetez un produit, vous le payez mais vous ne recevez rien. Entretemps, vous avez partagé les données de votre carte de crédit. 

Pour s’attaquer plus efficacement à ce genre de fraude, DNS Belgium et le SPF Economie ont uni leurs forces afin de rendre l’internet plus sûr. La nouvelle procédure Notice & Action permet de neutraliser plus rapidement des web shops frauduleux.

Il y a peu de temps encore, le SPF Economie devait envoyer le dossier au parquet avec une demande d’intervention. La décision était ensuite communiquée  à DNS Belgium pour suivi et mise en œuvre. Mais entretemps, plusieurs semaines s’écoulaient avant de pouvoir bloquer un faux site. Et, durant ce laps de temps, les cybercriminels pouvaient collecter pas mal de données de cartes de crédit auprès de consommateurs innocents.

Procédure N&A

Estimant que cette procédure devait être accélérée, nous avons décidé d’agir conjointement avec le SPF Economie. Il y a environ un an, la procédure Notice & Action a été mise au point afin de nous permettre d’agir plus fermement à l’égard des fraudeurs.

À la demande du SPF Economie, nous appliquons cette procédure en cas d’infractions graves. La première chose à faire est d’interdire immédiatement l’accès aux noms de domaine .be hébergeant un contenu frauduleux. L’URL du site vous redirige vers une page d’avertissement du SPF Economie.

Les titulaires des noms de domaine concernés sont alors invités à prouver leur bonne foi avant que le nom de domaine soit supprimé. Mais comme on peut s’en douter, rares sont ceux qui se manifestent.

Peter Vergote, responsable juridique de DNS Belgium

De meilleurs résultats

Depuis décembre 2018, nous avons traité plusieurs cas où la procédure N&A a été appliquée.

En janvier 2019, nous avons eu deux cas où 12 et 103 noms de domaine .be ont été bloqués. Il s’agissait de toute évidence de sites frauduleux empruntant un nom de domaine existant pour y héberger une fausse boutique.

En avril et en mai, deux autres nouveaux cas se sont présentés, où un nom de domaine .be était utilisé pour berner des visiteurs via une agence frauduleuse de récupération de dette – ce qui, malheureusement, arrive de plus en plus souvent.

Des cas plus récents impliquent plusieurs formes de fraude en ligne, telles que propositions de faux investissements, faux services de support et fausse loterie.

À ce jour, les résultats obtenus sont satisfaisants. La procédure N&A nous permet d’agir relativement vite face à l’abus de noms de domaine .be.

Grâce à notre collaboration avec le SPF Economie et d’autres efforts visant à lutter contre les abus sur internet (voir ci-dessous), les pratiques illégales impliquant des noms de domaine .be ont diminué en 2019.

En plus de nos autres procédures 

La procédure N&A complète les procédures que nous avons développées pour créer un environnement internet sûr et de haute qualité en Belgique :

  • Procédure Revoke . Garantit l’exactitude des données du titulaire d’un nom de domaine. Si les données ne sont pas correctes, le titulaire a 14 jours pour les modifier avant que nous ne révoquions le nom de domaine.
  • Procédure Revoke+. Procédure similaire à Revoke, mais avec une action plus rapide. Utilisée principalement contre le hameçonnage. Nous nous assurons que le site frauduleux associé au nom de domaine n’est plus accessible. Ici aussi, le titulaire de nom de domaine a 14 jours pour réagir.
  • DNS Belgium exécute également des décisions de justice (procureur général et tribunaux) lorsqu’elles nous sont communiquées. Dans ce cas, le nom de domaine peut être révoqué sur-le-champ. 
  • Enfin, nous détectons aussi des cas de fraude à partir de sites de commerce électronique déjà identifiés comme frauduleux. Pour cela, nous utilisons un algorithme développé par nos propres équipes.

Avec cet article, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.