Nouvelles

Croissance lente mais régulière des geoTLD

14 juin 2019

Un nom de domaine tel que chezmoi.be se compose de deux parties : le nom proprement dit chezmoi et l’extension .be. Dans le jargon technique, cette extension s’appelle un TLD (Top Level Domain). Il en existe de plusieurs sortes, ayant chacune leur propre finalité et leur propre connotation.  

Plusieurs types de TLD  

À l’origine, il y avait sept top level domains, qui ont vu le jour avec l’internet. Les plus connus sont .com, .org, .net, .edu. Très vite cependant, il est apparu que ces gTLD (generic top level domains) ne parvenaient pas à suivre le rythme de croissance de l’internet et à répondre aux besoins des titulaires de noms de domaine. Vinrent alors les ccTLD où cc désigne le code du pays (country code). Ces extensions sont donc réservées aux pays, par exemple.be, .nl, .fr. Depuis quelques années, il y a les nouveaux gTLD tels que  .blog, .info, .jobs, .shop.    À côté des ccTLD, il y a également les geoTLD qui renvoient à des entités géographiques, différentes des pays proprement dits : une région, une langue, une ville… Ces geoTLD ont été créés pour compléter les ccTLD nationaux.  

Montrez qui vous êtes vraiment avec les geoTLD 

Les geoTLD offrent au titulaire d’un nom de domaine la possibilité de montrer, par ce nom, qui il est vraiment. En effet, les gens ne s’identifient pas seulement au pays où ils habitent. Certains se sentent davantage liés à leur ville, à leur région. Ce peut être le cas par exemple d’un titulaire de nom de domaine catalan qui aujourd’hui, préfèrera l’extension  .cat ou d’un entrepreneur qui choisira plutôt .vlaanderen parce qu’il n’est actif qu’en Flandre. Certaines personnes s’identifient davantage à la ville où elles résident, plutôt qu’à leur pays. C’est ce que révèlent les statistiques : sur les 51 geoTLD existants, le Top 5 se compose des villes suivantes : Tokyo, Londres, New York, Berlin et Amsterdam.  

Le geoTLD.group, dont DNS Belgium est un des membres fondateurs, est l’organisation qui chapeaute les registries responsables de la gestion d’un geoTLD. DNS Belgium est par exemple membre geoTLD pour les extensions .vlaanderen et .brussels qu’elle gère. L’organisation vise à développer pleinement le potentiel des geoTLD.  

La carte montre la répartition des geoTLD et des membres geoTLD. Si on l’examine d’un peu plus près, on constate que les geoTLD sont surtout présents en Europe. Mais le nombre de geoTLD ne cesse de croître au niveau mondial (d’environ 1,9% par an). En 2018, près d’un million de sites web avaient une extension geoTLD. 

Cette carte montre la répartition mondiale des GeoTLD. Les conclusions sont expliquées dans l'article.
geoTLD String Pays Membre GeoTLD 2019
.boston US Non
.miami US Oui
.quebec CA Oui
.nyc US Oui
.vegas US Non
.lat UY Non
.rio BR Non
.alsace FR Oui
.amsterdam NL Oui
.bayern DE Oui
.brussels BE Oui
.bzh FR Oui
.cologne DE Oui
.cymru GB Non
.eus ES, FR Oui
.gal ES, PR Oui
.gent BE Non
.irish US Non
.koeln DE Oui
.london GB Oui
.nrw DE Oui
.paris FR Oui
.ruhr DE Oui
.scot UK Non
.saarland DE Non
.swiss CH Oui
.vlaanderen BE Oui
.wales GB Non
.zuerich CH Non
.barcelona ES Oui
.bcn ES Non
.berlin DE Oui
.budapest US Oui
.cat ES Oui
.corsica FR Oui
.frl NL Oui
.hamburg DE Oui
.ist TR Oui
.istanbul TR Oui
.madrid ES Non
.tirol AT Oui
.wien AT Oui
.africa US Oui
.capetown ZA Oui
.durban ZA Oui
.joburg ZA Oui
.helsinki FI Non
.krd IQ Non
.moscow RU Non
.москва RU Non
.stockholm SE Oui
.tatar  RU Non
.abudhabi AE Non
.ابوظبي  AE Non
.arab EG Non
.عرب   EG Non
.dubai AE Non
佛山 (.fohsan) CN Non
广东 (.guangzhou) CN Non
.广州 (.guangdong) CN Non
.kyoto JP Non
.nagoya JP Oui
.okinawa JP Non
.osaka JP Non
.ryukyu JP Non
.tokyo JP Oui
.yokohama JP Oui
.melbourne AU Oui
.sydney AU Oui
ODD 9 : industrie, innovation et infrastructure

Avec cet article, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.