Nouvelles

Vérification encore plus vite des données d’enregistrement

16 novembre 2020

DNS Belgium mène une lutte implacable contre la cybercriminalité et prend constamment de nouvelles initiatives à cette fin. Afin de prévenir les abus de noms de domaine, notre système vérifie les données d'enregistrement des titulaires de noms de domaine avant qu'un nom de domaine devienne actif.

Nous considérons qu'il est de notre devoir de garantir un internet sûr en Belgique. Pour cela, nous vérifions activement les données que vous devez fournir lorsque vous enregistrez un nom de domaine. Lorsque nous constatons qu'un nom de domaine .be a été enregistré avec des informations incorrectes, vous recevrez, en tant que titulaire du nom de domaine, un mail vous demandant de corriger ces informations. Si cela n'est pas fait dans les 14 jours, le nom de domaine sera désactivé et le site web sera inaccessible. 

Les cybercriminels peuvent cependant faire beaucoup de dégâts en 14 jours. Ils enregistrent - évidemment avec de fausses données - un nom de domaine, envoient massivement des courriels de hameçonnage et volent l'argent de citoyens peu méfiants via une fausse boutique en ligne ou des données personnelles via un site très similaire à celui de votre banque, par exemple. Les pirates ont donc tout intérêt à mettre leurs sites en ligne, même brièvement. Pour éviter cela, nous vérifierons désormais tous les détails de l'enregistrement avant qu'un nom de domaine devienne actif.

Pour éviter cela, nous vérifierons désormais tous les détails de l'enregistrement avant qu'un nom de domaine devienne actif.

Registrant verification

Lorsqu'une personne enregistre un nom de domaine .be, DNS Belgium vérifie immédiatement si les coordonnées du titulaire sont correctes. Avec plus de 20 000 nouveaux enregistrements de noms de domaine par mois, il est logique que nous utilisions un système automatisé pour filtrer les titulaires de noms de domaine. Nous appliquons une série de paramètres pour déterminer si l'enregistrement est suspect.

Si nous soupçonnons que c'est effectivement le cas, le titulaire dispose encore de 14 jours pour corriger ses données. Toute personne qui enregistre un nom de domaine avec l'adresse électronique anonyme@nexistepas.be et qui fournit un numéro de téléphone russe et une adresse chinoise sera sans doute invitée à modifier ses coordonnées ou à prouver qu'elles sont bien exactes. Et le nom de domaine ne sera pas activé tant que nous n’aurons pas reçu ces preuves. 

Les personnes mal intentionnées n'accepteront bien sûr pas l'invitation à donner leurs coordonnées exactes. Un nom de domaine enregistré pour tromper les gens par le biais du hameçonnage, par exemple, ne sera plus activé et ne pourra plus causer de dommages.

Avec  .be vous êtes en sécurité 

DNS Belgium s’engage plus que jamais à maintenir la sécurité de l'internet. C'est ce que nous faisons en prenant cette nouvelle initiative. Mais aussi en détectant et en prenant des mesures proactives contre la cybercriminalité, en coopérant avec les gouvernements et par nos innovations techniques qui garantissent la sécurité de la zone .be. De cette manière, nous veillons à ce que le plus grand nombre possible de sites malveillants soient neutralisés et à ce que les cybercriminels n'aient aucune chance. Et c'est ainsi que .be devient une véritable garantie de qualité

Cet automne, nous lançons une campagne amusante sur les réseaux sociaux pour renforcer la confiance des consommateurs dans les noms de domaine .be. Grâce à de courtes vidéos de type vlog, un influenceur sympa peut tester par l’expérience si quelque chose est sûr ou non. Par exemple est-ce une bonne idée de se faire plaquer par une équipe de American football ou de manger des bananes pendant toute une semaine ? Vous aurez deviné la réponse. Le message de la campagne d'automne est clair : "si seulement tout était aussi sûr que .be"

Avec cet article, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.