Nouvelles

Campagne de cybersécurité pour les seniors

12 mai 2022

Le 11 mai, nous avons donné le coup d'envoi de la campagne de cybersécurité avec laquelle nous voulons sensibiliser les personnes âgées à leur sécurité en ligne. En 2021, nous avons réalisé une première campagne pour les seniors et les réactions ont été très positives. 

La numérisation à deux vitesses

Le Baromètre 2021 de maturité numérique des citoyens wallons, enquête menée par l’Agence du Numérique et par Digital Wallonia montre qu'il n'est pas superflu de répéter une telle campagne. Il montre que la crise Covid a entraîné une numérisation accélérée de notre société. Nous nous en féliciterions, si ce n’est qu'il s'agit d'une numérisation à deux vitesses qui s'avère trop rapide pour un nombre croissant de personnes dans notre société.

En ce qui concerne les compétences il apparaît que ce sont les plus jeunes qui ont progressé le plus significativement, alors que chez les aînés la situation aurait même légèrement régressé ou, à tout le moins, serait restée pratiquement stationnaire. Il s’agit de toutes sortes de tâches : de rechercher une adresse sur internet, envoyer un message via Messenger, Whatsapp, jusqu’à identifier un courriel malveillant etc.

Promouvoir l'inclusion numérique

La campagne vise bien sûr à sensibiliser les seniors à la manière d'utiliser internet en toute sécurité, de faire des achats en ligne en toute sécurité, de se protéger contre les fraudes sur internet telles que le phishing ...

Nous voulons renforcer la confiance des personnes âgées dans .be en les informant et en les inspirant. En leur montrant qu'il n'y a aucune raison de se méfier de l'internet, si l'on est prudent et quelque peu informé.

En définitive, la campagne devrait promouvoir l'inclusion numérique dans une société où les jeunes et les moins jeunes ont accès à l'internet et disposent de connaissances et de compétences suffisantes pour l’utiliser en toute sécurité.

Aperçu de la campagne

Dans cette campagne, des personnes connues et moins connues partagent leurs adresses web préférées. Vous découvrirez ainsi où Laurence Bidot aime passer son temps sur internet. Et bientôt, vous découvrirez aussi d'autres.

De cette façon, la campagne montre qu'il existe de nombreux sites web .be qui sont sûrs et intéressants. Nous espérons que ces personnes célèbres pourront inspirer les gens : si l'internet fait partie intégrante de nos vies, autant en tirer le meilleur parti pour s’organiser, communiquer avec la famille et les amis, et se tenir informé...

Dans un quiz en ligne, les seniors peuvent tester leurs connaissances sur l'utilisation sûre de l'internet. Ils peuvent vérifier s'ils reconnaissent correctement les sites web dangereux, un mail de phishing... Et pendant qu'ils font le quiz, ils reçoivent des conseils pratiques pour surfer de manière encore sûre.

Enfin, les experts de DNS Belgium répondent aux questions que les seniors se posent réellement en ce qui concerne l'internet et la société numérique. Le Conseil flamand des personnes âgées et diverses organisations de seniors francophones ont rassemblé ces questions et nos experts fournissent des explications dans de courtes vidéos ou articles.

Dans les vidéos et les blogs, nos experts expliquent, par exemple, comment trouver l'entreprise qui se cache derrière une boutique en ligne, comment reconnaître les mails ou les SMS suspects, ce que vous pouvez faire lorsque vous ne recevez pas un produit acheté en ligne ou, pire, lorsque de l'argent a disparu de votre compte bancaire à cause du phishing ou d'une boutique en ligne frauduleuse...

Gardez un œil sur nos canaux de réseaux sociaux pour découvrir la campagne complète

La campagne a été réalisée avec l'aide de plusieurs organisations et associations en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie.

Par cet article, nous soutenons les objectifs de développement durable des Nations Unies.