Nouvelles

Les noms de domaine restent mal connus

07 août 2019

Les chiffres concernant les Belges et les noms de domaine sont encourageants.  De plus en plus de Belges savent ce qu’est un nom de domaine et à quoi il peut servir. La toute dernière étude de marché sur le sujet montre que, pour les entrepreneurs belges, un site web ou un nom de domaine est incontournable lorsqu’on lance sa propre affaire en Belgique

Il s’agit donc d’une bonne nouvelle, mais restons réalistes : à ce jour, 5% des Belges à peine ont enregistré un ou plusieurs noms de domaine. Ce qui veut dire que 95% n’ont pas de nom de domaine et que 65% de tous les répondants n’envisagent pas d’en acheter un. Logique dans un certain sens, puisqu’une grande partie d’entre eux n’a pas besoin de nom de domaine ou de site web. Ils pensent en effet qu’un site sur internet ne devient pertinent que si on veut parler de soi, de son hobby, de son métier. Mais lorsque nous avons demandé aux gens pourquoi ils ne choisissaient pas un nom de domaine, toutes sortes de préjugés ou de malentendus sont apparus au grand jour, car finalement, les noms de domaine sont assez mal connus. 

Aucune idée…

47% des Belges qui n’ont pas de nom de domaine et qui n’envisagent pas d’en avoir un n’ont aucune idée de ce qu’ils peuvent faire avec. Ils ne savent pas non plus qu’il faut un nom de domaine pour pouvoir avoir un site en ligne et qu’on peut aussi associer une adresse mail à un nom de domaine.  

En général, les Belges qui ont leur propre business connaissent bien mieux les noms de domaine, mais ici aussi, leurs connaissances sont assez limitées. 15% d’entre eux par exemple ne sont pas vraiment familiers avec les noms de domaine, tandis que 27% en ont entendu parler mais ne savent pas vraiment à quoi ils servent.  

Un travailleur indépendant prend des photos pour son site web

Comment enregistrer un nom de domaine

15% des Belges pensent qu’il est difficile et compliqué d’enregistrer un nom de domaine. Et autant pensent aussi que cela coûte cher. Pourtant, il suffit de quelques clics de souris pour enregistrer un nom de domaine via un agent d’enregistrement. Les agents sont des sociétés autorisées à enregistrer des noms de domaines pour des sociétés privées ou publiques et pour des particuliers.  

Dès que vous avez vérifié si votre nom de domaine est disponible et que vous avez choisi un agent, vous devez communiquer certaines informations et ensuite, le nom de domaine vous appartient. Le coût de l’enregistrement d’un nom de domaine varie d’un agent à l’autre. Vous trouverez les prix exacts sur leurs sites web.  

Vous préférez un autre support ? 

9% des gens qui n’ont pas de nom de domaine utilisent un autre support pour affirmer leur présence sur le net : un blog via un site web existant ou une page sur un réseau social comme Facebook par exemple. Ce pourcentage est encore plus élevé  (24%) parmi les entrepreneurs belges. 

Promouvoir son activité professionnelle sur une page Facebook peut certainement se justifier sur le plan marketing, mais il reste vivement conseillé de combiner cette présence avec son propre site web. Pour la plupart des Belges, un site web, n’est pas seulement une source d’information. C’est aussi l’image d’une société. Une entreprise qui a son propre site professionnel donne plus confiance au consommateur qu’une société qui n’a qu’une page Facebook.  

 

ODD 9 : industrie, innovation et infrastructure

Avec cet article, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.